FR / UK

L'anniversaire Halloween

Halloween, c’est comme Pâques, Noël et l’Avent, ça revient tous les ans. C'est aussi comme la rentrée, les vacances et les anniversaires. En vrai, ça marche aussi pour les impôts, les boulets, bref vous avez compris, ça revient tous les ans. Sans exception. Où que vous soyez, vous serez rattrapé(e)s. Comme c’est impossible d’y échapper, autant transformer Halloween en rendez-vous super cool !

22 0 Écrit par Dorothée

télécharger la fiche pratique

COMPTE À REBOURS

J-25 Il est temps de se faire peur en se disant que vous n’êtes pas loin d’être déjà en retard ! La bonne nouvelle, c’est que vous connaissez votre thème : Halloween.

 J-25 toujours – Le choix du carton. C’est un peu comme choisir un bonbon ou un sort ! C’est choisir ! Et choisir en septembre, c’est un peu se tirer une balle dans un pied criblé de trous. Alors carton DIY ou carton tout fait ?

J-25 toujours – J’hésite, l’origami chauve-souris en pop-up me fait de l’œil. Je me lance sur la confection d’un carton pour mesurer le temps que ça me demande… A J-25, pour une raison que j’ignore, j’ai toujours une ambition folle. Pour une raison que j’ignore tout autant, cette ambition décroit à l’approche de la fête.

J-20 J’ai fait tous les cartons, à raison de deux par soir ! Je dois dire que je suis super fière. Je demande à l’enfant (ma fille) qui va fêter son anniversaire de s’investir un peu. L’enfant s’investit mollement. Je lui mets sous le nez des tampons citrouille, balai, chat… L’enfant fait des lignes de tampons sur les enveloppes et m’explique qu’il a rédigé des phrases en emoji !! Je flippe. Je me sens soudainement dépassée. L’enfant a 8 ans. Je vais remplir les cartons, ça me semble préférable si je ne veux pas y retrouver un cadavre exquis.

J-17 Il est temps d’avoir une petite idée de ce que vous allez faire. Si vous êtes sur cette page, c’est que vous avez décidé de faire tout vous-même et la bonne nouvelle c’est que la liste qui suit est exhaustive et très réfléchie et qu’elle devrait vous permettre de faire votre propre liste. Ce qui devrait faire descendre d’un cran votre charge mentale. J’adore ça, la charge mentale. 

J-15 Il est temps de commander ou acheter ce dont vous avez besoin en fonction des jeux et ateliers que vous avez choisis !

J-10 Je vais draguer mon boulanger. Puis, une fois qu’il est amadoué, je lui explique qu’il me faudrait 10 sacs à pain pour dans 10 jours. Evidemment, je peux venir lui en prendre un par jour si ça l’arrange. Il dit oui. Forte de cette réussite essentielle pour le bon déroulement de la fête, je fais le tour du quartier et je m’arrête chez chaque commerçant pour leur demander si vendredi soir dans 9 jours, je pourrais leur donner des bonbons que les enfants viendront leur réclamer samedi dans 10 jours donc. Ce paragraphe est une énigme mais vous comprendrez plus tard !

J-10 le soir - C’est mon moment préféré. Le moment où j’imagine ma tenue. Pas celle de l’enfant mais la mienne ! Et Halloween, c’est un peu le champ des possibles. Moi, ma référence ultime en terme d’Halloween, c’est La Famille Addams. Et mon personnage préféré, c’est Mercredi. C’était important de définir ma tenue à ce stade de l’histoire rapport à ma charge mentale qui n’était pas loin de déborder. Et puis à J-10 de la fête, je suis en pleine fashion week donc ça me travaille forcément.

 J-7 Préparation de la playlist, impression des printables, impression de la liste des jeux …

J-1 Le soir – en rentrant du boulot – En pleine forme, septembre est enfin fini donc c’est pas loin d’être la fête, je vais taper la discute chez tous mes commerçants et je leur laisse un paquet de bonbons pour demain ! Toujours l'énigme que vous comprendrez dans le déroulé dur jour J.

 J-1 Le soir – dans ma cuisine – Je prépare tout ce qui peut être fait à l’avance histoire de ne pas me faire peur demain matin. Je fais la pâte des sablés en double dose (pour les sablés et pour mon atelier pâte à modeler), je fais mon pinata cake, je fais mes cookies araignée. Le résultat est stupéfiant !

J-1 - Toujours le soir – maintenant dans mon salon - Je fais le gros de ma déco d’Halloween. J’accroche des toiles d’araignée au-dessus de la table, j’installe des guirlandes fanion de manière à créer un décor un peu fou. Demain, je ferai une forêt de ballons juste en dessous mais ça, ce sera demain. Je ne veux pas que mes ballons se dégonflent pendant la nuit. 

télécharger le Rétro-planning

 

 LE JOUR J

 9h - Je suis prête. Pas en tenue, pas maquillée, mais prête. En toute honnêteté, je pourrais rester comme ça, vu que je ne me suis pas démaquillée, j’ai l’œil smoky juste comme il faut. Je me trouve plutôt pas mal. Je suis très fashion week 2016. Rapport à mon look gothique. Je suis en phase. 

9h05 - Il faut que je me concentre. L’enfant trépigne. L’enfant veut participer. L’enfant pousse des cris qui varient entre le mugissement d’un loup et celui d’un râle de fantôme en fin de vie. Difficile d’être plus proche de ce que j’entends. Je sors les trésors de mon carton : des doigts de sorcière, des tattoos de fantôme, des nez de sorcière et des sucettes squelette. L’enfant reste bouche bée ! Je fais des piles (une pile bonbons, une pile cadeaux, une pile stickers, une pile pochettes) et l’enfant remplit les pochettes cadeau destinées à ses copains. Cette étape est facultative, vous le comprendrez en lisant la suite de l’article !

10h - Je gonfle les ballons (que j’ai choisis noirs, oranges et violets et en forme de chats noirs), je les donne à l’enfant qui les installe en les lestant de poids de ballons (que j’ai choisis noirs rapport au thème), je dresse la table avec de la vaisselle orange-noir-violette. L’enfant fait une déco avec des yeux en sucre. C’est carrément canon. L’enfant ajoute des araignées de toutes les tailles. C’est la perfection ! 

11h - Pendant que l’enfant fait les sablés en forme de château hanté, citrouille, chouette et chauve-souris, je lis mon ELLE. Bah oui, je vous rappelle que nous sommes samedi et qu’il y a des rituels auxquels il est impossible de déroger. Mon horoscope dit que le début de la semaine sera inouï. Le début de la semaine pour le ELLE, c’est samedi non ? Une fois les sablés cuits, l’enfant leur ajoute des yeux sucrés (les mêmes que ceux qui sont sur la table) avec de la colle alimentaire.

12h - Je demande à mon mari qui me sert aussi de binôme de s’occuper de la citrouille et des clémentines citrouille. Je lui donne tout le nécessaire : clémentine, citrouille, feutre alimentaire, yeux, dents, couteau. Je me dis qu’en terme d’investissement, ça devrait être gérable. Je vais finir mon ELLE. Les citrouilles, je ne peux pas ! 

13h - On déjeune sur un coin de table rapport à la table du goûter qui est déjà dressée…

14h - On s’habille, on se maquille. Je suis Mercredi. Je suis parfaite. L’enfant est pas mal. Non je déconne. L’enfant aurait pu servir de muse à Miyazaki pour dessiner Kiki la petite sorcière. L’enfant à une cape noire, un tutu noir, des chaussettes hautes, des vans à damier et un chapeau pointu noir. L’enfant est stupéfiant ! 

15h - Ils sont tous là. Une horde de fantômes et de sorcières. On se présente. Je leur explique que malgré mes nattes, je suis majeure et que c’est moi qui vais m’occuper d’eux. Une fois passées les formalités, la fête peut commencer. Sur le ton de la confidence, vous pouvez dire ce que seront les jeux et ce qu’est la règle de l’après-midi : on joue tous ensemble !

15h05 - On commence par un quizz Halloween histoire de faire fonctionner les cerveaux et rappeler que la fête a un thème et que nous allons lui jurer fidélité. 

15h10 - On se met en jambe ? Je vous rappelle que dans morts-vivants il y a vivant ! Je vous propose un Un, Deux, Trois Soleil. Oui le jeu pour les bébés !! Considérons que le soleil n’est pas le soleil mais la lune ! Vous allez prendre des démarches de loup-garou, de fantômes, de morts-vivants, de sorcières, de chats et maintenant de citrouilles !

15h15 - Nous allons faire un premier atelier. Je vous ai préparé de la
pâte à modeler colorée qui est en réalité de la pâte à sablés ! Avec cette pâte, j’aimerais que vous réalisiez des sablés monstres ! Lorsqu’ils seront prêts nous les passerons au four. Je vous laisse faire les figurines les plus affreuses au monde !

15h30 - Nous allons maintenant faire des pochettes qui vous permettront de ranger vos sablés monstres lorsqu’ils seront cuits !! Pour faire ces pochettes, nous allons nous inspirer d’un jeu de Djeco qui malheureusement n’existe plus. Il s’agit de Artisti'k. Chacun d’entre vous va choisir une forme, en dessiner l'empreinte. Je vais jeter un dé qui nous permettra de déterminer combien vous devrez faire d’oreilles, de bras, de nez, de pieds et ainsi devrait apparaître un monstre !!

15h45 - On se dégourdit un peu ? Vous connaissez les statues musicales ? Et dans sa version Halloween, ça donne quoi ? J’aimerais que vous transformiez en statue d’araignée ! Et maintenant en momie, en chat, en chauve-souris, en squelette…

15h55 - On va faire un nouvel atelier ! Je vais vous demander de vous asseoir par terre en ronde. Je vais vous expliquer ce que j’attends de vous. Je vous laisse papoter quelques secondes le temps de sortir les sablés du four ! Ok, c’est fait. Nous allons réaliser des costumes d’Halloween : des costumes de monstres
 !!!

16h20 - Vos costumes sont juste fous ! Je vous propose de venir faire des
photos ! Prenez la pose en faisant des grimaces effrayantes !! 

16h35 - Ne quittez pas vos costumes !! Nous allons faire un défilé d’Halloween. Nous allons déambuler dans la rue à la recherche de bonbons ! Pour avoir des bonbons d’inconnus, il vous faudra formuler cette phrase : un bonbon ou un sort ? Prenez vos pochettes pour ranger votre magot !

17h05 - C’était super !! Vous voulez goûter ??? On mange les sablés monstres maintenant ou vous voulez les rapporter chez vous ? Si vous les rapportez, venez les glisser dans vos pochettes ! Et à table tout le monde ! 

17h20 - Faisons une ronde. Nous allons enchaîner des jeux de ronde d’Halloween. On commence par Drôle de grimaces.

 17h28 - Et maintenant jouons à L’assassin.

 17h36 - Ne bougez pas, vous connaissez Pauvre petit chat malade

 17h45 - Avant de vous rendre à vos parents. Il faut que je vous révèle un secret. J’ai oublié la pinata dans ma chambre (si vous n’avez pas de pinata, vous pouvez cacher un autre objet, ça marche aussi avec le gâteau, le cadeau du cadeau musical…). Vous me direz, c’est pas très grave. Mais en réalité, c’est très grave, car s’y cache L’ogre chatouilleur !!

17h55 - Et maintenant l’ouverture des cadeaux !!!

18h00 - Alléluia !!! Je suis plus morte que vive ! Trop contente de voir déguerpir les monstres de chez moi ! Et eux, trop heureux de repartir avec leurs pochettes remplies de bonbons, leurs déguisements et une photo ! C’est quand même super de savoir que tout le monde est heureux !

télécharger la to do list

télécharger la liste de jeux

Conseil d'ami (partie 1) 
Ce décompte fait la part belle au rêve. Il s’agit du goûter d’anniversaire idéal selon moi. Il ne tient pas compte des jeux qui sont évacués par les enfants d’un revers de main, il ne tient pas compte des enfants qui soufflent avant même que vous ayez fini votre phrase et de ceux qui veulent passer encore et encore au chef d’orchestre. N’hésitez pas à cliquer sur l’âge de votre enfant et d’aller piocher dans les jeux qui n’ont pas été suggérés dans cette liste. Il y en a plein ! 

Conseil d'ami (partie 2) 
Je précise que ces activités et ces jeux marchent aussi pour un anniversaire Harry Potter ou une fête Kiki la petite sorcière.

Conseil d'ami (partie 3) : 
J'ai moi-même fait un anniversaire Kiki la petite sorcière pour l'anniversaire de ma fille, Louison. Elle avait 7 ans. Les photos et son déroulement font l'objet d'un post dans la communauté !

À lire également

Remonter vers le haut
Remonter vers le haut