FR / UK

L'anniversaire Astroboy

Votre fils - ou votre fille d’ailleurs, les hommes n’ont pas le monopole du scaphandre - a choisi de fêter son anniversaire dans l’espace. Tant mieux, votre enfant est tendance, c'est Karl qui le dit ! Nous, on fait tout comme Karl et on a un amour particulier pour le cosmos donc on a pas pu résister au thème astro... Vous nous suivez pour le rétro-planning ? 

48 0 Écrit par Laia

COMPTE À REBOURS

Un mois avant : Si vous vous y prenez autant à l’avance, vous pouvez être carrément fièr(es) de vous. Pour les autres, pas de stress (on est là pour vous aider), même super en retard, on peut encore organiser une fête qui vous vaudra la gloire absolue à la sortie de l’école. Un mois avant donc, c’est le moment de se pencher sur les cartons d’invitation. À faire soi-même en famille ou à acheter tous prêts.

3 semaines avant : C'est le moment de remplir les cartons d’invitations... Selon l’âge et la motivation du Thomas Pesquet en devenir qui vous sert d’enfant, il pourra le faire lui-même ou vous vous en chargerez ! Pour faire ensemble, sortez tout ce que vous avez sous la main : stickers, tampons, étoiles et comètes. C'est quand-même plus sympa de customiser que de réécrire 10 fois les mêmes infos. Conseil de pro : n'oublier pas d'indiquer votre nom et celui de votre enfant sur la carte. Ça peut paraître idiot, mais ça évitera que Thomas ne finisse tout seul dans sa fusée !

2 semaines avant : Le thème est bouclé. C’est l’heure de faire les courses si vous les faites en ligne. La déco (des ballons, des ballons, des ballons, et pourquoi pas une piñata), la vaisselle (surtout les bougies, ne pas oublier les bougies, ne pas oublier les bougies, ne pas oublier les bougies (il y a du vécu)), le déguisement et les petits cadeaux.

Toujours 2 semaines avant : Il est temps de plancher sur le calendrier détaillé de la journée et sur comment occuper les spationautes.

10 jours avant : Plus que 10 jours pour imaginer une combinaison spatiale sur mesure pour vous ! Oui, parce que tout est dans la tête et si les enfants vous voient déguisé(e), ils seront immédiatement projetés dans le cosmos. Quelques accessoires suffisent. Il y a bien un bombers argent qui dort depuis quelques années dans votre placard ? Et les leggings lamés, allez !! Ca va, on fait toutes des erreurs. Bref, de l’argenté, du qui brille, du bling ! Si vous lisez ces conseils trop tard, il y a des quantités de solution de dernière minute mais c’est moins pratique (de l’alu, le bocal du poisson rouge)…

1 semaine avant : On y est. Presque. Je filerais bien la métaphore du décollage… On rentre dans le vif du sujet, il va falloir organiser la journée : choix des jeux et des activités, remplir le déroulé de la journée, imprimer les printables, mémoriser les règles des jeux, préparer la playlist. On vous prête la nôtre si vous ne vous sentez pas David Guetta en ce moment. En même temps, je comprends, n’est pas David qui veut.

La veille : L’excitation commence à monter. Thomas a enfilé sa combinaison en douce. Il veut dormir avec. Ca m’arrange. Un truc de moins à gérer.
Je mets en place ma déco spatiale, je gonfle les ballons à l’air histoire d’entrainer mes poumons à respirer en orbite. Pour ce qui est de l’hélium, je me les garde pour demain (parce qu’ils ne tiennent pas plus de 12 heures collés au plafond). Il y a toujours la solution de l’IFloat, (un spray qui permet de conserver l’hélium plusieurs jours dans les ballons). Ça sent l’expérience ? Un petit pas pour vous, mais une révolution pour My Little Day !

La gâteau ! Thomas veut pas grossir rapport à sa combi et moi non plus, rapport à la mienne. Donc on va faire simple. Un gâteau au yaourt en forme de lune et un au chocolat en forme d’étoile. Je voulais me lancer dans le gâteau cosmos mais devant l’ampleur de la tâche, je renonce. Et puis en ce moment le cosmos et moi on est un peu fâché. J’ajoute quelques toppers, des déco sucrées et comme j’ai la pêche je me fais les DIY de lunes à planter.

télécharger le Rétro-planning

 

LE JOUR J

6hmoinslequart : Pas besoin de réveil, à 5h45, Thomas est au taquet. Déjà habillé, donc. Fly me to the Moon de Sinatra, Walking On the Moon de The Police, Supermassive Black Hole de Muse… Une petite playlist pour se mettre en jambe, c’est parti !

9h : C’est le moment de sortir TOUTE la déco prévue, et de faire des piles pour la préparation des pochettes : une pile de bonbons, une pile de petits cadeaux, une pile de stickers, une pile de pochettes… Bref de s’organiser pour la journée (plus c’est simple, plus Thomas pourra –voudra– vous aider).

10h : Il est temps de gonfler vos ballons (étoile, fusée, lune iridescente,…) ! On dresse la table. On n’oublie pas les sets de table ou la nappe en papier, en cas de décollage raté (#Apollo1dansmonsalon).

12h : Ca y est, c’est tout prêt, on se croirait sur la station spatiale internationale, mais en mieux. C’est trop beau, je suis fière de moi. Je vais même contacter Elon Musk, peut-être qu’il cherche une décoratrice pour ses fusées SpaceX.

13h : On mange un morceau, s’il reste un coin de cuisine exploitable.

14h : C’est le moment d’enfiler mon costume de space cow-girl !

15h : Ca y est, vous ne pouvez plus reculer, ils sont tous arrivés (les enfants sont TRES ponctuels pour les anniversaires). Une fois que tout le monde est là, et que les parents ont fui de honte devant le total look de votre déco/tenue, c’est le moment de se présenter. Le plus pratique, c’est de se mettre en ronde et de commencer. « moi, je suis la maman de…, je ne suis pas une maîtresse. ». Chacun donne son prénom, son âge, le nom de sa maîtresse, son jeu préféré, sa couleur préférée, son dessin animé préféré. Et sur le ton de la confidence, vous pouvez dire ce que seront les jeux et ce qu’est la règle de l’après-midi : on joue tous ensemble et on ne va pas dans la chambre de Thomas sauf s'il vous y invite en toute fin de goûter !

15h10 : Pour commencer on fait deux équipes, je propose les spationautes et les astronautes pour faire simple. Evidemment, si vous avez mieux sous le coude, je suis preneuse ! Maintenant que les équipes sont prêtes, on se fait un petit quizz pour se mettre en jambe ? Qui connait les planètes ? Les étoiles ?

15h15 : Maintenant qu’on a les informations pour notre voyage intersidéral, je vous propose de vous préparer à devenir de véritables cosmonautes. On va commencer avec le jeu des grimaces martiennes.

15h25 : Maintenant que l’on sait communiquer avec les extra-terrestres, je veux être bien certaine que tout le monde est en super forme pour notre voyage au cœur de la galaxie. C’est parti pour une petite séance d’aérobic spatiale (vous pouvez faire de grands mouvements lents pour changer de gravité).

15h40 : Vous êtes en super forme, c’est parfait. Mais maintenant, j’ai besoin de savoir, si tout le monde sait bien respecter des instructions de pilotage. Si vous voulez vous en sortir à la NASA, c’est important. Pour cela, je vous propose un nouveau jeu : en bon ordre, spationautes !

16h00 : Et bien, je crois qu’on a une super équipe pour aller voyager au fin fond de l’univers ! Vous méritez bien une petite récompense. Qu’en dites-vous ? Le problème, c’est que je n’ai qu’un seul cadeau, alors que vous le méritez tous. Mais j’ai un super jeu à vous proposer : le cadeau musical. Le gagnant pourra avoir le cadeau.

16h10 : Je suis épuisée, pas vous ? Je vous propose une activité avant le goûter. Qu’est-ce que vous diriez de construire votre vaisseau spatial en papier 

16h40 : C’est l’heure du goûter, mais la table est sur une planète super éloignée ! On monte tous dans notre vaisseau pour y aller ? Je vous ai fait un goûter de spationautes (aka du jus en briques d’alu, ou des Pom-pot) !! Vous savez ce qu’on chante pour un anniversaire, même au fin fond de l’univers ?

17h : Vous avez repris des forces pour l’aventure ? Je vous propose de prendre notre navette spatiale (un petit train) pour une nouvelle aventure : la chasse au trésor de Jupiter !

17h20 : Eh bien, vous êtes de sacrés explorateurs ! Mais attention, maintenant il faut rentrer sur Terre ! Pour cela, je vous propose un relai-planètes !

17h40 : Ouf nous sommes rentrés sains et saufs ! Ça ne vous donne pas envie de danser ? Le jeu des statues musicales me semble parfait ! Prêts à prendre la pose, comme si on mon marchait sur la lune ?

17h50 : Pour finir, et si on ouvrait les cadeaux de Thomas ?

18h10 : Ca y est, vous êtes sauvée, vous pouvez vous étaler sur le canapé et ne plus penser à rien.

18h11 : Ah en fait si, annuler votre dîner, et vos sorties des 10 prochains jours ! 

télécharger la to do list

 

Conseil d'ami (partie 1)
Ce décompte fait la part belle au rêve. Il s’agit du goûter d’anniversaire idéal selon moi. Il ne tient pas compte des jeux qui sont évacués par les enfants d’un revers de main, il ne tient pas compte des enfants qui soufflent avant même que vous ayez fini votre phrase et de ceux qui veulent passer encore et encore au jeu des grimaces. N’hésitez pas à cliquer sur l’âge de votre enfant et d’aller piocher dans les jeux qui n’ont pas été suggérés dans cette liste. Il y en a plein ! 

Conseil d'ami (partie 2)
Ce décompte a été écrit pour les enfants qui aiment les astronautes et les enfants qui aiment les astronautes ont souvent  7, 8 ou 9 ans. Pour des enfants plus petits (très précoces) ou plus grands (peut être que grâce à vous votre enfant deviendra vraiment Thomas Pesquet), je vous conseille de faire un tour dans la sélection de jeux de l’âge de votre enfant. Ça sera plus adapté !

À lire également

Remonter vers le haut
Remonter vers le haut