FR / UK

Le planning rêvé

Dans mes rêves, l'anniversaire de mes enfants se déroule exactement comme ça...
0 0 Écrit par Dorothée

J-4 semaines. J’ai arrêté une date et commandé les cartons d’invitation. Ils sont superbes. Mon Felix va être aux anges.

J-3 semaines. Félix et moi avons défini une liste. Il a 6 ans, ils seront 6 ! Felix est très raisonnable. Il est formidable ! Il a écrit tous les noms de ses petits copains sur les enveloppes. Demain, il fera la distribution des précieux cartons à l’école.

J-3 semaines toujours. Nous avons décidé d’un thème, cette année, nous ferons une fête de super-héros. Reste à trouver le matériel adéquat pour la table, la déco, les ateliers, les cadeaux. Je fais une todo list.

J-2 semaines. Tous les parents m’ont répondu, ils ont tous précédé la date fatidique du RSVP. Je suis une star !

J-2 semaines. Je commence à recevoir tout le matériel nécessaire aux précieux et mémorables 6 ans de mon poussin. Ça va être super. Nous sommes aux combles de l’excitation. Encore 1 semaine !!!!

J-1 semaine. J’ai commandé le super gâteau avec le S de SUPER. Il va être tellement heureux. Le compte à rebours a commencé : tous les soirs une mission.

J-6. Je confectionne une superbe cape avec ma machine à coudre que je ne sors que pour les grandes occasions.

J-5. Je réalise la ville de New York en carton avec les chutes de carton que j’avais préalablement gardées car je suis très bien organisée.

J-4. Je réalise une playlist que les enfants vont adorer.

J-3. Je fais une recherche sur internet pour déterminer les jeux que nous allons faire.  J’y passe des heures. Je trouve une quantité d’idées. Je priorise, je liste, je choisis. 

J-2. Je fais les courses, j’achète quelques bonbons, beaucoup de fruits, des jus. Car les enfants ne partiront pas de l’anniversaire de mon Félix gavés comme des oies.

J-1. Je réalise une cape pour moi, une cape de Super maman histoire de bien camper le thème. J’installe ma déco. Je suis prête.

 

Le jour J.

9h. Félix se lève, détendu. Il est émerveillé par la déco que j’ai installée la veille. Petit déjeuner.

10h. Nous dressons la table. C’est beau.

11h. Nous peaufinons le décor.

12h. Nous déjeunons.

13h. Temps calme. Histoire d’être en forme pour le goûter. Evidemment, mon Félix est tellement super qu’il se plie à l’exercice sans broncher.

14h. Il est temps de se déguiser, se maquiller, dispatcher les bonbons, les fruits, verser les jus dans les carafes.

14h45. L’excitation est à son comble. Ils arrivent bientôt.

14h59. Le 1er invité arrive. La fête peut commencer.

15h05. Ma petite troupe est attroupée autour du super-héros du jour. C’est parti pour un après-midi héroïque.

15h06. Je me présente aux enfants, je leur explique comment va se dérouler la fête. Ils me regardent médusés. Il y a 3 garçons et 3 filles. Ils sont silencieux, ils semblent impressionnés.

15h07. C’est parti. Nous jouons à « 1-2-3 soleil » en faisant des grimaces.

15h10. J’enchaîne avec « dans ma maison sous terre ».

15h12. Le « cadeau musical ».

15h20. Le « mot interdit ».

15h25. Je crois que je vais un peu vite. Il faut que je ralentisse la cadence. Sinon dans 15 minutes, le goûter sera plié. On va faire traîner. Les enfants me regardent avec les yeux qui brillent. Je crois que je suis lumineuse.

15h35. Nous constituons les équipes.

15h45. J’ai deux équipes. Les « Champions » et les « Meilleurs ». Ça va être chaud.

15h46. Le béret musical peut commencer. Ils sont chauffés à bloc. Ils se congratulent les uns les autres. Ils sont très urbains !

16h00. On fait une série de jeux d’équipe. Ils sont en transe et tellement sympas. C’est un moment de communion.

16h15. Un dernier jeu avant le goûter. Je commence à les perdre. Ils ont soif. Ils ont chaud. Je crois qu’ils pourraient faire la sieste. Moi, je suis en pleine forme. LUMINEUSE ! Chifoumi ?

16h30. Un petit train et on s’installe autour de la table qui leur fait de l’œil depuis leur arrivée. Ils se ruent sur les fruits. Ces enfants sont définitivement des anges. Même pas besoin de leur servir le discours sur les super-héros qui rechargent leur batterie.

17h00. Un petit atelier de super-héros. On customise des masques, colorie New-York, on fait des capes en crépon. On entendrait les mouches voler. Je m’inquiète un peu, peut-être qu’ils s’ennuient. Non, ils sont juste concentrés…

17h30. Mini boum. Un peu de musique, on fait les statues musicales.

17h45. Le temps file. Les parents vont arriver. On ouvre les cadeaux. Chaque enfant apporte religieusement son cadeau à mon Félix ivre de bonheur.

18h. Les parents arrivent. Ils sont un peu inquiets et ont du mal à croire quand je leur dis que c’était super. Je me demande bien comment ça se passe chez eux.

18h05. Je leur propose de boire une coupe de champagne pendant que les enfants filent jouer dans la chambre de Félix.

18H20. Les parents sont aussi urbains que leurs enfants. Après une coupette, tout le monde a déguerpi avec des cadeaux plein les mains.

18h30. Il est temps de ranger. Félix est rincé et heureux. Il me remercie mille fois. Il ne va pas tarder à aller se coucher… Et moi aussi.

J+1. J’emmène Félix à l’école. Les enfants m’appellent par mon prénom, ils me regardent comme si j’étais une princesse. Bref je suis super !

Ces articles sont pour vous :

Remonter vers le haut
Remonter vers le haut